Travaux de rénovation et diagnostic énergétique, tout savoir

Publié le : 31/08/2023 Mis à jour le : 27/05/2024

Pour définir les travaux de rénovation énergétique pour son logement, la meilleure solution est de réaliser un diagnostic énergétique. Le diagnostiqueur certifié respectera une feuille de route spécifique pour réaliser votre DPE. Avec le résultat du diagnostic de performance énergétique de votre logement, il pourra vous donner plus d’indications quant aux travaux à réaliser parmi ceux cités ci-dessous !

Le DPE : le diagnostic énergétique indispensable

Obligatoire depuis 15 années pour vendre ou louer un bien immobilier, le DPE calcule la performance énergétique et climatique des logements. Pour cela, il prend en compte deux facteurs : la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre.

Ce dispositif s'inscrit dans le cadre de la politique énergétique européenne visant à réduire la consommation d'énergie des bâtiments et à limiter les émissions de gaz à effet de serre. Il vise à identifier les logements particulièrement énergivores, ceux qui ont une étiquette F ou G dans le diagnostic de performance énergétique.

Son objectif est donc d'informer les acheteurs ou les locataires sur la qualité environnementale du bien immobilier, de recommander des travaux pour l'améliorer et d'estimer les coûts énergétiques associés. C’est un véritable pilier de la transition énergétique.

En juillet 2021, une nouvelle version du DPE est entrée en vigueur!

Auparavant, il s’appuyait sur les factures d’énergie des propriétaires ou des locataires.

Désormais, il porte sur les caractéristiques physiques des logements :

  • le bâti ;

  • l’isolation ;

  • les types de portes et de fenêtres ;

  • le système de chauffage ;

  • l’éclairage ;

  • la consommation énergétique.

Grâce à cette mise à jour, le diagnostic de performance énergétique est plus fiable et plus lisible. Qui plus est, il comporte des recommandations personnalisées en matière de bons usages et de rénovations à prévoir.

Les travaux d’isolation

L’isolation thermique est l’un des leviers les plus efficaces pour améliorer la performance énergétique d’un logement. Pour vérifier que votre logement est bien isolé, le spécialiste va réaliser une étude thermique infrarouge pour détecter :

  • les potentielles moisissures ;

  • les fuites de canalisation et/ou mauvaise isolation ;

  • les zones les plus énergivores comme la toiture.

Une fois son rapport dressé, vous pourrez envisager les changements suivants :

  • isolation des combles ;

  • installation de double ou de triple vitrage ;

  • isolation des murs par l’intérieur et/ou par l’extérieur ;

  • isolation des plafonds ;

  • isolation des sols ;

  • isolation des toitures-terrasses, etc.

Ce sont des travaux éligibles à MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit à 5,5 % et le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE).

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des institutions locales. Bien souvent, les régions, départements et caisses de retraite peuvent participer financièrement à la réalisation de travaux d'isolation.

Enfin, les fournisseurs d'énergie proposent souvent des primes, des bons d’achat ou des réductions pour aider les particuliers à améliorer les performances énergétiques de leurs logements. Ces aides s’appellent les certificats d'économies d'énergie (CEE).

UNI-MÉDIAS
Diagnostic de performance énergétique

Vous démarrez votre projet ?

Estimez la performance énergétique actuelle de votre logement pour obtenir des recommandations adaptées à vos besoins (confort, économies, réglementation…) sur les travaux, les aides et des estimations de financement.

Démarrer votre projet
Vous démarrez votre projet ?Je me lance