Comment réduire sa consommation d'énergie en 2023 ?

PUBLIÉ LE : 06/02/2024 MIS À JOUR LE: 06/02/2024

Entre rénovation et éco gestes, il existe différentes solutions pour vous aider à réduire votre facture énergétique. On vous donne quelques pistes.

Une addition salée pour les ménages, modestes comme aisés. Selon les derniers chiffres connus, entre février 2022 et 2023, les Français ont en moyenne vu leur facture d’électricité augmenter de 231 euros, soit une hausse de 14 %. De son côté, le gaz a également atteint des niveaux record avec une augmentation constatée de 18 %, soit une facture alourdie de 268 euros en moyenne. Ce qui, en comparaison avec l’augmentation du prix du fioul, passerait presque pour « raisonnable » : les particuliers se chauffant au mazout ont en effet vu leur facture littéralement exploser avec une hausse de 24 %, soit en moyenne 532 euros de plus à débourser. Des taux qui donnent le tournis.

Pour faire face à ces augmentations conséquentes, il existe heureusement quelques astuces. Petit tour d’horizon.

L’isolation thermique de votre logement, plus qu’un projet, la priorité des priorités

 

L’isolation thermique de votre logement doit être considérée comme la priorité des priorités. Pourquoi ? Parce qu’un habitat bien isolé limite les déperditions de chaleur en hiver mais aussi les entrées d’air chaud durant la saison estivale. Surtout, l’installation d’un système de chauffage performant dans un logement mal isolé est un non-sens absolu. Pour une isolation la plus efficiente possible, différentes zones doivent être traitées. 

L’isolation de la toiture et des combles

C’est le premier chantier à entreprendre. En moyenne, ce type de travaux de rénovation énergétique devrait vous permettre de réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur vos factures d’énergie.

L’isolation des murs

Vient ensuite l’isolation des murs (soit par l’intérieur, soit par l’extérieur) qui devrait vous permettre de réaliser jusqu’à 30 % d’économies sur votre consommation d’énergie. Et donc voir votre facture baisser.

L’isolation des sols

Autres travaux à envisager, l’isolation de vos plancher bas (une mauvaise isolation de ces derniers peut causer jusqu’à 10 % des pertes de chaleur totale d’une maison).

L’isolation des portes et fenêtres

N’oubliez pas les ouvertures (10 à 15 % des pertes de chaleur totale d’un logement sont dues à des fenêtres mal isolées).

Choisissez le fournisseur d’électricité le plus adapté à vos besoins

 

Trop peu de Français le savent, mais le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis 2007 et amène avec lui un lot important de nouveaux fournisseurs dits alternatifs. Ces fournisseurs proposent souvent des prix en-dessous du tarif fixé par l’État (appelé prix de marché) et appliqué par le fournisseur historique, EDF.

En outre, il n’est pas rare que les opérateurs proposent des promotions pour leurs nouveaux abonnés. Sachez également que certains de ces opérateurs proposent également des réductions additionnelles sur votre facture ou votre abonnement si vous effectuez vous-même le relevé de vos compteurs en ligne.

On vous explique ici comment changer de fournisseur d’énergie, une transition qui peut vous être bénéfique.

Utilisez des énergies renouvelables pour faire baisser le montant de vos factures

 

Fournies par le soleil (énergie solaire), le vent (énergie éolienne), la chaleur de la terre (géothermie), la combustion de matériaux biologiques (biomasse) ou encore la valorisation des déchets organiques (méthanisation), les énergies renouvelables, en plus d’être inépuisables, n’engendrent pas – ou alors très peu – de déchets ou d’émissions polluantes. Surtout, leur utilisation vous permettra de faire d’importantes économies sur votre facture énergétique.

Ainsi, l’installation d’un chauffe-eau solaire (qui, comme son nom l’indique, fonctionne à l’aide de panneaux solaires) vous permettra de réaliser des économies d’énergie de près de 60 %. Si vous optez pour une chaudière à bois (ou chaudière biomasse), vous réaliserez entre 30 et 60 % d’économies d’énergie par rapport à un chauffage traditionnel au gaz ou au fioul.

Autre possibilité, l’installation d’une pompe à chaleur (PAC). Il existe aujourd’hui sur le marché différents modèles, classés en deux grandes catégories : les pompes à chaleur géothermiques et les pompes à chaleur aérothermiques. Elles utilisent des énergies renouvelables (eau, air, géothermie) pour générer de la chaleur à l’intérieur d’un logement. Certains modèles, dits réversibles, produisent également du froid l'été (climatisation ou rafraîchissement). L'installation d'une pompe à chaleur ne nécessite pas obligatoirement d'importants travaux et permet de réaliser jusqu'à 60 % d'économies sur votre facture d'énergie.

Optez pour des appareils et équipements plus économes en énergie

 

Avec une consommation moyenne annuelle de près de 400 kWh par an, le réfrigérateur est incontestablement le plus énergivore des équipements électroménagers. Suivent le lave-vaisselle (180 kWh), le sèche-linge (qui représente environ 15% de la consommation électrique annuelle d'un ménage), les plaques de cuisson (120 kWh) et le four (100 kWh). D’où la nécessité de choisir des modèles économes en optant pour ceux possédant les meilleures « étiquettes énergie ». D’une classe à l’autre, elles représentent de l'ordre de 15 à 20 % d'économie.

Privilégiez l’utilisation d’ampoules LED pour votre logement

En plus d’être écologiques et durables, les ampoules LED offrent une grande sécurité sur le plan électrique en raison de leur fonctionnement en très basse tension. Et comme elles ne chauffent pas autant que les ampoules classiques grâce à leur système de refroidissement (fabriqué soit en aluminium, soit en céramique), les risques d’incendie ou de brûlures sont considérablement réduits. Sans compter leur consommation d’électricité 8 à 10 fois moins importante que les ampoules à incandescence, et 3 à 5 fois moins importante que les ampoules fluo compactes.

 

Unimédia
ECONOMIE ENERGIE

Vous démarrez votre projet ?

Estimez la performance énergétique actuelle de votre logement pour obtenir des recommandations adaptées à vos besoins (confort, économies, réglementation…) sur les travaux, les aides et des estimations de financement.

Démarrer votre projet
Vous démarrez votre projet ?Je me lance