Recherche sur le changer de fournisseur d’énergie

Je veux changer de fournisseur d’énergie pour mon logement : comment faire ?

PUBLIÉ LE : 05/09/2023 MIS À JOUR LE: 22/01/2024

Changer de fournisseur d'électricité et/ou de gaz est une procédure simple, sans engagement et toujours gratuite. Avant de vous lancer, il est toutefois essentiel de comparer les différentes offres proposées par les fournisseurs d’énergie. Conseils, avis, démarches : on vous dit tout.

En France, le marché du gaz et de l’électricité est ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007 pour les particuliers. Autrement dit, vous pouvez changer de fournisseur d'électricité et/ou de gaz autant de fois que vous le souhaitez, tout comme vous pouvez également revenir chez votre ancien fournisseur.

Libre à vous également de choisir 2 fournisseurs différents – l'un pour l'électricité, l'autre pour le gaz – ou 1 seul fournisseur pour l'électricité et le gaz. Dans tous les cas, il n'y a pas de période minimum d'engagement.

De plus, en changeant de fournisseur, vous n’aurez pas besoin de changer de compteur d'électricité et/ou de gaz. Tout comme aucune manipulation sur le compteur ne sera nécessaire. Cela est valable quel que soit le type de compteur dont vous êtes équipé : compteur traditionnel ou compteur Linky.

Enfin, une fois le contrat conclu avec votre nouveau fournisseur, vous n'aurez aucune démarche à faire, la résiliation de votre ancien contrat étant automatique.

Gaz, électricité : pourquoi changer de fournisseur d’énergie pour votre logement ?

La principale raison pour changer de fournisseur d’énergie ? Souscrire un contrat plus adapté à vos besoins énergétiques. En effet, les tarifs énergétiques varient sans cesse, notamment en fonction de l’évolution des tarifs réglementés, mais aussi de la loi de l’offre et de la demande. Or, ce n’est pas parce que votre fournisseur était le plus intéressant l’année dernière qu’il l’est toujours aujourd’hui.

En outre, il n’est pas rare que les opérateurs proposent des promotions pour leurs nouveaux abonnés. Sachez également que certains de ces opérateurs proposent également des réductions additionnelles sur votre facture ou votre abonnement si vous effectuez vous-même le relevé de vos compteurs en ligne.

Changer de fournisseur d'énergie peut aussi être une solution pour vous donner accès à un plus grand nombre de services concernant par exemple le choix du mode de facturation, le suivi de la consommation…

Enfin, si vous avez une aspérité pour l’environnement, vous pouvez choisir offre d’électricité verte plutôt qu’une offre d’électricité classique. Le terme électricité « verte » désigne l’électricité produite uniquement à partir de sources d’énergies renouvelables telles que l’énergie hydraulique (barrages), éolienne, solaire, géothermique, houlomotrice et marémotrice, ou encore l’énergie issue de la biomasse (bois, gaz de décharge, gaz de stations d’épuration d’eaux usées, biogaz…).

Une offre de fourniture d’électricité est dite « verte » si le fournisseur peut garantir qu’une quantité d’électricité d’origine renouvelable équivalente à la consommation des clients de cette offre a été injectée sur le réseau.

Changement de fournisseur d’énergie : la marche à suivre pour le client avant de faire un choix

Comme expliqué plus haut, vous êtes libre de changer de fournisseur aussi souvent que vous le souhaitez. Il n'existe aucune intervention technique à prévoir, qu'il s'agisse du gaz ou de l'électricité. Enfin, si la puissance de votre raccordement électrique n’excède pas 36 kVa et que votre consommation de gaz est inférieure à 30 MWh par an – ce qui est le cas de la quasi-totalité des ménages français –, vous n'aurez aucun engagement dans la durée avec votre nouvel opérateur. Ce qui est le cas de la quasi-totalité des ménages français.

Concernant les démarches à proprement parler, elles peuvent être effectuées sur Internet (via un ordinateur, une tablette ou un smartphone), mais aussi par téléphone. Quelle que soit l’option choisie, vous bénéficierez du droit de rétractation de 14 jours attribué à toute achat effectué à distance.

Lors de votre souscription, vous devrez fournir :

  • Pour l’électricité, le numéro d’identification unique de votre installation, appelé Point de Livraison (PDL). Composé de 14 chiffres, il est indiqué sur votre dernière facture ;

  • Pour le gaz, le point de comptage et d'estimation (PCE). Composé de 14 chiffres, il est indiqué sur votre dernière facture ;

  • Votre consommation d’électricité et/ou de gaz pour permettre à votre nouveau fournisseur d’estimer au mieux votre consommation d’énergie (ils sont indiqués sur vos dernières factures) ;

  • Le(s) relevé(s) de (vos) compteur(s) de gaz et/ou d’électricité) à la date de demande de changement ;

  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB) si vous souhaitez mettre en place le règlement par prélèvement automatique.

Une fois votre inscription et tous les éléments transmis, le changement d'opérateur sera immédiatement opérationnel. En d’autres termes, vous ne subirez aucune coupure (de gaz et/ou d’électricité).

Notez bien que votre ancien fournisseur ne peut pas vous réclamer de frais de rupture de contrat. Tout comme le nouveau ne peut vous réclamer aucun frais (sauf si vous déménagez).

Seule une facture de régularisation vous sera envoyée. Comme son nom l’indique, une facture de régularisation comprend les frais liés à votre consommation entre le moment où vous avez envoyé votre demande et celui où elle est devenue effective. Une facture de régularisation peut également comprendre un « rattrapage » de frais (options ou services additionnels, impayés…) ou, au contraire, une somme due de la part du fournisseur si vous n’avez pas consommé la quantité d’électricité équivalente à vos mensualités calculées en début d’engagement.

Bon à savoir

Résilier votre ancien abonnement pour changer de fournisseur d'électricité peut entraîner un risque de coupure d'électricité. En effet, en mettant fin à votre contrat, il y a de forte chance que le compteur soit mis hors service. Le remettre en service demande un certain temps et entraîne systématiquement des frais de mise en service.

Changer de fournisseur d’énergie : comment comparer les offres avant de souscrire ?

Pour comparer les offres des fournisseurs d’énergie, utilisez le comparateur du Médiateur national de l’énergie.

Sachez qu’il existe deux types d’offres :

Les offres au tarif réglementé, fixés par les pouvoirs publics. En électricité, les tarifs réglementés évoluent une ou deux fois par an. En gaz, les tarifs évoluent tous les mois. Pour observer l’impact de l’évolution des tarifs réglementés sur votre facture, le site d'information du médiateur national de l'énergie met à votre disposition :

Les offres de marché dont les prix sont déterminés par contrat.

Trois possibilités :

  1. Les offres de marché à prix fixe. Leur prix est figé pendant une durée déterminée par contrat : 1 an, 2 ans ou 3 ans) ;

  2. Les offres de marché à prix indexé sur les tarifs réglementés. Leur prix évolue relativement au tarif réglementé, à la même fréquence et dans le respect du niveau d’indexation défini dans le contrat ;

  3. Les offres de marché avec d’autres évolutions ou indexation. Comme, par exemple, des offres indexées sur les marchés de gros d’électricité (bourse européenne EPEX) ou de gaz naturel (Point d’Échange Gaz – PEG).

Unimédia

Vous démarrez votre projet ?

Estimez la performance énergétique actuelle de votre logement pour obtenir des recommandations adaptées à vos besoins (confort, économies, réglementation…) sur les travaux, les aides et des estimations de financement.

Démarrer votre projet
Vous démarrez votre projet ?Je me lance