Questions / Réponses sur les aides et primes disponibles dans votre projet de rénovation

Aides et primes

Comment procéder pour faire une demande d'aide ou de prime pour ma rénovation énergétique ?

Avant toutes choses, vous devez vérifier votre éligibilité aux aides que vous demandez. Certaines d’entre elles sont soumises à un plafond de ressources matérialisé par des couleurs : Bleu (revenus très modestes), Jaune (revenus modestes), Violet (revenus intermédiaires) et Rose (revenus supérieurs). Pour d’autres, la catégorie de ressources détermine le montant de l’aide (autrement dit, plus vos revenus sont bas, plus votre aide sera élevée, et inversement).


Pour connaître votre situation et vérifier votre éligibilité, il vous suffit de vous munir de votre avis d'imposition et de votre revenu fiscal puis de regarder à quelle catégorie vous appartenez.


Par la suite, pour demander MaPrimeRénov’, vous devrez impérativement créer vous-même votre espace en ligne sur le site www.maprimerenov.gouv.fr et fournir certaines pièces justificatives dont :


  • Votre dernier avis d'impôt sur le revenu pour renseigner vos informations fiscales : numéro fiscal, référence du dernier avis, etc. ;
  • Une adresse e-mail et un numéro de téléphone valides ;
  • Noms, prénoms et dates de naissance de tous les membres du foyer ;
  • Les informations sur le logement à rénover : type de logement, ancienneté, résidence principale ou non…

Vous recevrez par mail la confirmation de l’attribution de l’aide et son montant. Il vous sera alors possible de signer un devis avec une entreprise RGE.

Une fois vos travaux réalisés, n’oubliez pas de déposer vos factures sur votre espace personnel.

Si vous souhaitez vous lancer dans des travaux de rénovation d’ampleur, et donc opter pour le parcours accompagné, vous devrez obligatoirement faire appel à un « Accompagnateur Rénov’ ». Agréé par l’État, un « Accompagnateur Rénov’ » est un professionnel de confiance qui, dans le cadre de la rénovation énergétique de votre habitat, a pour mission de vous conseiller sur la nature des travaux à réaliser, de vous orienter vers des professionnels RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement ») et de vous détailler et expliquer les aides auxquelles vous avez droit.


Enfin, vous devrez déposer votre dossier de demande d’aide auprès de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Le cas échéant, cette dernière se chargera de demander pour vous les éventuels certificats d’économies d’énergie auxquels vous avez droit puis, le cas échéant, les intégrera dans le montant global de votre aide « Ma Prime Rénov ».


Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez faire appel un mandataire tel Consoneo, partenaire de confiance du Crédit Agricole : grâce à son expertise, il sera en mesure de répondre à toutes demandes relatives à vos travaux, tout comme il vous aidera dans la réalisation de vos démarches en ligne et/ou à percevoir les fonds directement. Et parce que les travaux de rénovation énergétique, très réglementés, nécessitent une réelle expertise, vous ne rencontrerez pas de mauvaises surprises.

Services

Vous souhaitez en savoir d'avantage ?

Vous souhaitez en savoir davantage ?

Consultez nos articles pour des informations détaillées et des conseils utiles.

Consulter nos articles

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ? Nous sommes là pour vous aider !

Nous contacter