Rénovation énergétique : les conseils de la DGCCRF pour se protéger

PUBLIÉ LE : 01/09/2023 MIS À JOUR LE: 20/01/2024

Le secteur de la rénovation énergétique fait l'objet d'un nombre important de plaintes en raison du taux élevé d’infractions commises par certains professionnels peu scrupuleux. L’actualité regorge de fraudes en tous genres. Voici quelques réflexes à connaître et à adopter pour éviter les arnaques.

Avec l’augmentation du prix de l’énergie, de plus en plus de particuliers s’intéressent à la rénovation énergétique de leur logement et souhaitent passer à l’action. Des travaux susceptibles de leur permettre à la fois de faire des économies sur leur facture de chauffage, mais aussi d’améliorer grandement la performance thermique et le confort de leur habitat.

Pour les y aider, tout un dispositif d’aides d’État (pour l’isolation des toitures, des combles, des murs et des ouvertures, la rénovation du système de chauffage ou d’électricité, la pose d’une ventilation, la transition écologique de vos équipements etc.) a été mis à leur disposition. De l’argent public qui, forcément dans un tel cadre, attire la convoitise de professionnels des bâtiments malhonnêtes.

Dans son dernier rapport, la direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) dévoile ainsi que sur près de 700 établissements contrôlés (tels que des entreprises du bâtiment, des artisans, des associations, des sociétés de crédits...), la moitié d’entre eux se sont avérés comme ayant des pratiques irrégulières. Et ce bien que la plupart (74 %) soient labellisés RGE, un label officiel censé être une caution de sérieux.

Conseils pratiques, économies : des sites pour vous aider à y voir plus clair

Devis peu clairs, crédits camouflés, labels de qualité mensongers, réalisation de prestations parfois non conformes... Vous souhaitez effectuer une éco rénovation de votre logement ? Pour éviter les arnaques, savoir quels travaux réaliser chez vous et connaître les aides auxquelles vous avez droit, plusieurs options : rendez-vous sur le site « France Rénov' » ou utilisez notre outil de simulation qui identifiera les différents scénarios de travaux énergétiques réalisables dans votre logement et vous donnera une estimation du montant des travaux et des aides (MaPrimeRénov, Certificats d’Économie d’Energie, aides locales, etc.) auxquels vous avez droit. Autre outil disponible sur J’écorénove mon logement, l’annuaire des artisans qualifiés RGE qui vous permettra d’identifier les professionnels de la rénovation proches de chez vous.

Rénovation énergétique et démarchage par les entreprises : soyez vigilants !

Les services publics ne démarchent JAMAIS ! Attention donc aux entreprises qui prétendent agir pour le compte d’organismes publics ou, plus vicieux encore, de votre fournisseur d’énergie.

Au cas où vous seriez démarchés, n’hésitez pas à vérifier sur internet l’objet commercial de ceux qui vous démarchent et à prendre contact avec les services ou entreprises desquelles ils se revendiquent. Dans tous les cas, ne donnez jamais vos coordonnées bancaires et ne signez jamais le jour même. Prenez le temps de demander un devis et de le comparer avec d’autres offres.

Avant de signer, lisez bien l’intégralité du ou des documents qui vous sont présentés. Soyez vigilant, un crédit peut être dissimulé entre les lignes... Si vous avez signé et regrettez ou avez le moindre doute, n’hésitez pas à faire valoir votre droit à la rétractation, prévu par la loi dans un délai de 14 jours.

Les réflexes à adopter en cas de financement des travaux par un prêt

Prenez le temps de bien lire l’exemplaire papier de l’offre de crédit qui doit obligatoirement être remis par l’organisme bancaire.

Soyez vigilant en cas de remboursement différé des premières mensualités. De telles modalités peuvent contribuer à augmenter significativement le coût total du prêt.

Enfin, ne signez pas l’attestation de fin de travaux avant qu’ils ne soient totalement terminés.

Rénovation énergétique : quelles aides en cas de litiges sur les travaux ?

Faites une réclamation via le formulaire présent sur le site internet de France Rénov’ pour des travaux réalisés par une entreprise RGE.

En parallèle, saisissez le médiateur de la consommation choisi par le professionnel. Ses coordonnées doivent être présentes sur les documents contractuels. La procédure est gratuite.

Pensez aussi aux associations agréées de protection des consommateurs pour vous aider.

Les pratiques d’une entreprise vous semblent frauduleuses ? Contactez les services de la Direction départementale en charge de la protection des populations.

Bon à savoir

Concernant les aides disponibles (comme, par exemple, Ma Prime Rénov), sachez que vous n’y avez pas nécessairement droit. De la même manière, les économies d’énergies réelles peuvent être bien inférieures aux promesses qui vous seront formulées par les artisans.

Unimédia
RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

Vous démarrez votre projet ?

Estimez la performance énergétique actuelle de votre logement pour obtenir des recommandations adaptées à vos besoins (confort, économies, réglementation…) sur les travaux, les aides et des estimations de financement.

Démarrer votre projet
Vous démarrez votre projet ?Je me lance