Tout savoir sur les primes « coup de pouce énergie »

PUBLIÉ LE : 04/09/2023 MIS À JOUR LE: 20/01/2024

Chauffage, rénovation globale… Les primes « coup de pouce énergie » vous permettent de financer certains travaux de rénovation énergétique. En 2022, elles ont connu d’importants changements. Revue de détails.

Entre un parc de logements souvent détérioré – les autorités recensent 5,2 millions de passoires thermiques en France, certains spécialistes du secteur plus du double – et la flambée des coûts de l’énergie, le nombre de ménages en situation de précarité énergétique (autrement dit, les ménages qui consacrent plus de 10 % de leurs revenus aux factures énergétiques de leur logement) ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, 5,6 millions de foyers sont concernés. Soit 12 millions de personnes, ce qui correspond à 20% de la population.

Selon les fiches de l’ONPE, les Français plus touchés par la précarité énergétique sont d’abord les locataires (36 % vivent dans un appartement du parc social, 25 % dans un appartement du parc privé, tandis que les locataires d’une maison du parc privé sont, quant à eux, 28 % à être dans cette situation). Chez les propriétaires occupants, 12 % de ceux vivant en maison sont considérés en précarité énergétique, contre 9 % en appartement.

Les Coups de pouce énergie, des aides financières pour lutter contre la précarité énergétique »

Pour aider les particuliers à financer leurs travaux d’isolation et de chauffage, l’État a mis en place plusieurs dispositifs, et notamment les fameux « Coups de pouce énergie ». Concrètement, il s’agit d’aides financières destinées aux particuliers et attribuées par des fournisseurs d'énergie dans le cadre du dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE).

La plus connue : la prime « Coup de pouce isolation », notamment parce que c’est la première à avoir fait son apparition, mais aussi – et surtout – parce qu’elle a entraîné le développement des offres d’isolation des combles à 1 euro. Ces dernières ont donné lieu à un lourd dossier d’arnaques (professionnel véreux, entreprise frauduleuse, opérations non-conformes) et autres chantiers bâclés.

Depuis, l’État a fait le ménage : les « Coups de pouce » pour l’installation d’une chaudière à gaz très performante ou de radiateurs électriques performants ont été supprimés en 2021, les « Coups de pouce » Isolation en juillet 2022. Quant à la prime « Coup de pouce chauffage et isolation », elle a été remplacée par le « Coup de pouce chauffage ». Enfin, le « Coup de pouce rénovation globale » a été remplacé par le « Coup de pouce Rénovation performante d'une maison individuelle ».

Quelles primes « Coup de Pouce » peut-on obtenir en 2022 ?

On vient de le voir, dans un souci de clarification et afin d’éviter les arnaques, l’État a supprimé certaines primes « Coups de pouce » et en a mis d’autres en place. Concrètement, aujourd’hui, 2 primes « Coup de Pouce » sont disponibles :

Le « Coup de pouce » chauffage. Il permet de financer l’installation d'une chaudière biomasse performante, d'un appareil de chauffage au bois très performant, d’une pompe à chaleur (air/eau ou eau/eau ou hybride), d'un système solaire combiné ou encore le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables. La prime, qui concerne les travaux dont la date d'achèvement est prévue avant le 31 décembre 2026, est applicable aux résidences principales et/ou secondaires. Elle est accessible à tous les ménages (propriétaires ou locataires) vivant dans un logement construit depuis au moins 2 ans.

Le Coup de pouce « Rénovation performante d'une maison individuelle ». Pour en bénéficier, les travaux de rénovation globale des maisons individuelles doivent permettre d'atteindre une baisse de consommation conventionnelle annuelle en énergie primaire (sans déduction de la production d’électricité autoconsommée ou exportée) sur les usages chauffage, refroidissement et production d’eau chaude sanitaire d’au moins 55 %.La prime, qui concerne les travaux dont la date d'achèvement est prévue avant le 31 décembre 2026, est applicable aux propriétaires de maisons individuelles existant depuis plus de deux ans à la date d’engagement de l’opération. 
 

Bon à savoir

Bon à savoir

Depuis le 1er mars 2023, tous les ménages, quels que soient leurs niveaux de revenus, peuvent bénéficier d’une aide de 5 000 euros s’ils remplacent une chaudière au fioul, au gaz ou au charbon par une pompe à chaleur géothermique ou un système solaire combiné, à savoir un (des) panneau(x) solaire(s) + un ballon de stockage. L'aide était jusqu'alors de 4 000 euros pour les ménages les plus modestes et de 2 500 euros pour les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs.

Quel est le montant des primes « Coup de pouce » ?

Le montant des primes « Coup de pouce » diffère en fonction de la nature des travaux mais aussi de votre niveau de ressources. Les ménages aux revenus modestes sont ainsi éligibles à une prime bonifiée par rapport aux autres foyers et réalisent de précieuses économies.

Primes « Coup de pouce » : qui pour faire les travaux ?

Pour pouvoir bénéficier des différentes primes « Coup de pouce », il est nécessaire de faire appel à un artisan certifié « Reconnu Garant de l'Environnement » (RGE).

Cette mention est accordée par les pouvoirs publics et l'ADEME à des professionnels du secteur du bâtiment et des énergies renouvelables engagés dans une démarche de qualité. Elle s’obtient après un audit complet des chantiers d’une société et fixe des critères stricts en matière d’efficacité. Elle est délivrée par des organismes indépendants sous forme de certificat pour une durée de 4 ans.

Primes « Coup de pouce » : qui peut faire le demande comment en bénéficier ?

On l’a vu plus haut, les primes « Coup de pouce » sont distribuées par les fournisseurs d’énergie. N’hésitez donc pas à comparer les différentes offres disponibles via leur site. Une fois votre choix arrêté, vous devez accepter l’offre avant de signer le devis des travaux.

Par la suite, vous devrez envoyer les pièces justificatives de vos travaux au fournisseur d'énergie que vous avez choisi. L’aide vous sera versée par virement, par chèque, déduite de la facture ou sous forme de bons d’achats pour des produits de consommation courante.

Les primes « Coup de pouce » sont-elles cumulables avec d’autres aides financières ?

Les primes « Coup de pouce », comme tout le dispositif des CEE, est cumulable avec d’autres aides comme MaPrimeRénov’ ou encore l’aide du fonds Air pour installation d’un système de chauffage au bois performant.

Vous pouvez aussi bénéficier d’aides locales. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre mairie.

Autre possibilité, l'éco-prêt à taux zéro.

Unimédia

Vous souhaitez estimer le montant des aides disponibles pour votre projet travaux ?

Vous avez une idée précise de vos travaux d’écorénovation et vous souhaitez en savoir plus sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour préciser votre budget. En quelques clics, renseignez les travaux d'écorénovation de votre bien et découvrez les aides disponibles.

Connaitre le montant de mes aides
Vous souhaitez connaitre le montant des aides pour votre projet ?Contacter un conseiller bancaire