Travaux de rénovation énergétique pour votre logement : à quelles aides locales êtes-vous éligible ?

Publié le : 01/09/2023 Mis à jour le : 20/01/2024

Au-delà des aides nationales, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides locales pour améliorer la performance énergétique de votre maison ou de votre appartement (isolation des combles, amélioration du système de chauffage, installation d’une nouvelle chaudière, etc.) et gagner en sérénité. On fait le point.

Les avantages des travaux de rénovation énergétique sont nombreux : grâce à eux, vous allez pouvoir diminuer votre empreinte carbone, réduire le montant de vos factures énergétiques, profiter d’un logement plus confortable, plus sain et aux meilleures performances énergétiques. Si vous êtes propriétaire bailleur, sachez d’ailleurs que toutes les habitations étiquetées « G » sont interdites à la location depuis le 1er janvier 2023 (pour les logements consommant plus de 450 kwh/m2) et à partir du 1er janvier 2025 pour les autres, toutes celles étiquetées « F » à compter du 1er janvier 2028 et toutes celles étiquetées « E » à compter du 1er janvier 2034.

Toutefois, entreprendre des travaux de rénovation énergétique implique un certain budget, parfois difficile à envisager pour les ménages les plus modestes, aux maigres économies. Selon l’ADEME, le prix moyen des coûts de travaux de rénovation énergétique au m2 se situe en effet entre 200 euros et 450 euros.

Ces coûts peuvent être jusqu’à 50% plus élevés en fonction de différents critères comme, par exemple, l’emplacement de votre bien immobilier, le prestataire de rénovation que vous choisirez, les contraintes spécifiques engendrées par la nature de votre bien, l’état de votre logement avant les travaux de rénovation, la capacité énergétique que vous souhaitez lui octroyer ou encore la qualité des équipements et des matériaux qui seront utilisés.

Aides régionales, aides départementales, aides communales : la rénovation énergétique à différentes échelles

Pour vous aider à rénover votre bien immobilier, quelles que soient vos ressources, plusieurs aides financières sont à votre disposition. Parmi elles, MaPrimeRénov (ouverte à tous les propriétaires, sans condition de revenus, occupants comme bailleurs, ainsi qu’aux copropriétés) ou les Primes Énergie (issues du dispositif CEE – Certificats d’Économie d’Énergie –, ces coups de pouce sont accessibles aux propriétaires et aux locataires).

Au-delà de ces aides nationales, qui permettent de réaliser d’importantes économies, il existe de nombreuses aides locales auxquelles vous avez droit. Ces coups de pouce vous aident eux-aussi à améliorer la performance énergétique de votre logement, appartement ou maison, sans pâtir d’une facture au montant exorbitant.

Elles se répartissent en trois catégories : les aides régionales, les aides départementales et les aides communales.

Les aides régionales

Les régions proposent différentes aides destinées à vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Si chaque région possède ses propres conditions d’attribution, dans la plupart des cas, il faudra que vous soyez propriétaire de votre bien, avoir réalisé un audit énergétique de votre maison ou de votre appartement et faire réaliser des travaux permettant d’améliorer la performance énergétique de votre logement d’au moins 40%.

Pour en savoir plus

Les aides départementales

Une prime « éco-logis 91 » qui propose jusqu'à 2 300 euros d’aide pour la rénovation énergétique de leur logement aux habitants de l’Essonne ; jusqu’à 25% du coût des travaux de rénovation énergétique (dans la limite de 30 000 euros) pris en charge par le département du Rhône via le dispositif « Provence Eco-Renov ; un chèque « Isolation » (dont le montant est conditionné aux ressources des demandeurs) disponible dans les Pyrénées-Orientales...

De nombreux départements proposent des aides auxquelles bon nombre de ménages sont éligibles, destinées à financer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique.

Les aides communales

De nombreuses communes proposent d’exonérer temporairement de taxe foncière les foyers réalisant des travaux d'économie d'énergie. Un avantage profitable pour aborder vos travaux de rénovation énergétique en toute sérénité.

Pour savoir si la vôtre le fait, rapprochez-vous de votre mairie.

En parallèle, certaines communes proposent des aides aux travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements. Là encore, pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre mairie.

Travaux de rénovation énergétique : à qui s’adresser pour obtenir des informations sur les aides locales ?

Pour obtenir des informations sur les aides locales auxquelles vous êtes éligible, vous pouvez vous tourner vers l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’ADIL (Agence Départementale d’Information sur le Logement) la plus proche de chez vous ou encore vous rendre sur le site de l’ANIL (Agence nationale pour l'information sur le logement). Cette dernière met à votre disposition un outil recensant toutes les aides locales disponibles sur l'ensemble du territoire.

Autre possibilité, le service de réseau France Rénov' et ses 400 espaces implantés partout en France. Pour trouver le plus proche de chez vous et vous entretenir avec un professionnel de la rénovation énergétique, rendez-vous sur le site france-renov.gouv.fr.

UNI-MÉDIAS

Vous souhaitez estimer le montant des aides disponibles pour votre projet travaux ?

Vous avez une idée précise de vos travaux d’écorénovation et vous souhaitez en savoir plus sur les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour préciser votre budget. En quelques clics, renseignez les travaux d'écorénovation de votre bien et découvrez les aides disponibles.

Connaitre le montant de mes aides
Vous souhaitez connaitre le montant des aides pour votre projet ?Contacter un conseiller bancaire