Travaux d'aménagement

Rénovation énergétique de votre logement : faut-il souscrire une assurance complémentaire en cas de travaux ?

PUBLIÉ LE : 04/09/2023 MIS À JOUR LE: 20/01/2024

Vous faites rénover votre logement pour améliorer sa performance énergétique ? Dès lors, il peut être judicieux de vérifier vos contrats d’assurances et, le cas échéant, de souscrire les garanties pour vous protéger d’éventuelles malfaçons. Pensez aussi à la protection des nouveaux équipements (nouvelle chaudière, système de chauffage solaire…) que vous ferez installer. On fait le point.

L’isolation d’une toiture et de ses combles, le changement d’un système de chauffage, le remplacement d’une chaudière par un modèle plus performant ou, plus généralement, la mise en œuvre d’installations faisant la part belle aux énergies renouvelables… Dans le cadre d’une rénovation énergétique, le risque zéro n’existe pas : rares en effet sont les chantiers se déroulant sans sinistres et/ou vices potentiels.

Si les travaux de rénovation énergétique peuvent être en partie financés par de nombreuses aides (comme MaprimeRénov, les Certificats d’Économie d’Energie ou encore les Coups de Pouce « énergie »), il peut être judicieux pour les ménages, propriétaires comme locataires, s’engageant dans l’amélioration de la performance énergétique de leur habitation, de vérifier s’ils disposent bien des garanties suffisantes pour protéger leur logement et leurs investissements.

L’artisan RGE pour des travaux de rénovation énergétique, une obligation… Et une question de bon sens

Pour sécuriser votre chantier et, par là même, votre investissement (la somme que vous consacrerez à l’achat de vos nouveaux équipements donc), la priorité première consiste à faire appel à un professionnel certifié « Reconnu Garant de l'Environnement » (RGE). Cette mention est accordée par les pouvoirs publics et l'ADEME à des professionnels du secteur du bâtiment et des énergies renouvelables engagés dans une démarche de qualité. Elle s’obtient après un audit complet des chantiers des entreprises concernées et fixe des critères stricts en matière d’efficacité. Elle est délivrée par des organismes indépendants sous forme de certificat pour une durée de 4 ans.

La quasi-totalité des aides disponibles nécessitent que vous fassiez appel au devis d’un artisan labellisé RGE pour être obtenues. De plus, il y a peu de chances pour que ces derniers ne soient pas couverts par un certain nombre de garanties. Parmi elles, une assurance de responsabilité civile professionnelle et une responsabilité décennale.

La responsabilité décennale couvre les dommages survenus à compter de la réception des travaux, pendant une durée de 10 ans. Par exemple, si des infiltrations apparaissent dans votre maison 2 ans après l’isolation de votre toit, c’est l’assurance décennale de votre entrepreneur qui vous indemnisera et prendra en charge la remise en état.

Bon à savoir

Le professionnel RGE que vous choisirez pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique devra obligatoirement vous remettre un justificatif du contrat d’assurance en responsabilité décennale qu’il a souscrit pour couvrir la garantie décennale.

Autres garanties qui devront être contractées par l’entreprise réalisant les travaux :

  • La garantie de parfait achèvement : elle impose à l’artisan RGE de réparer les dommages issus d'une malfaçon se produisant après la réception des travaux pendant un an

  • La garantie biennale : elle couvre, les deux années suivant la réception des travaux, les dommages concernant les éléments installés qui ne font pas corps avec le bâtiment (comme des sanitaires, des radiateurs, une chaudière ou encore des éléments de menuiserie tels que des fenêtres ou des portes...).

Travaux de rénovation énergétique et assurance : quelle garantie devez-vous contracter pour éviter les dommages ?

Selon les travaux que vous envisagez, plusieurs garanties sont à envisager. Parmi elles, l'assurance dommages ouvrage. Cette assurance vous permettra d'être indemnisé pour la totalité des travaux de réparation des dommages couverts par la garantie décennale. Elle est donc indispensable.

Assurance multirisque habitation : couvre-t-elle votre chantier et vos nouveaux équipements contre un sinistre éventuel ?

Selon la nature du contrat et les options incluses, votre assurance multirisque habitation permet de vous couvrir contre des petits sinistres de la vie courante, un incendie, un dégât des eaux, un cambriolage…

Pour savoir ce qu’il en est en cas de travaux de rénovation énergétique, rapprochez-vous de votre assureur pour vérifier que votre multirisque habitation couvre bien les risques inhérents à un chantier (incendie, dégâts des eaux, bris de glace, etc.).

Si ce n’est pas le cas, n'hésitez pas à demander une extension de garantie. Vous pouvez aussi étendre vos garanties à divers espaces qui ne sont pas toujours compris dans votre contrat, comme un garage, un local extérieur ou encore une piscine.

Une fois votre construction rénovée, il est indispensable de mettre à jour votre couverture afin qu’elle tienne compte de la nouvelle valeur de votre habitation et de vos nouveaux équipements.

Unimédia

Vous démarrez votre projet ?

Estimez la performance énergétique actuelle de votre logement pour obtenir des recommandations adaptées à vos besoins (confort, économies, réglementation…) sur les travaux, les aides et des estimations de financement.

Démarrer votre projet
Vous démarrez votre projet ?Je me lance