Changer vos radiateurs électriques : les différentes alternatives pour le chauffage de votre logement

PUBLIÉ LE : 04/09/2023 MIS À JOUR LE: 04/09/2023

Pour faire face à la flambée des prix de l’énergie, et faire de belles économies, il peut être judicieux de remplacer vos anciens radiateurs électriques par des modèles moins énergivores. Inutile d’opter pour le gaz ou le bois, d’autres modèles de radiateurs fonctionnant à l’électricité existent ! On vous dit tout sur les avantages de ces types d’alternatives.

Vous êtes chauffés à l’électrique et vous souhaitez opter pour un système de chauffage – fonctionnant toujours à l’électricité – moins énergivore, pour faire baisser votre facture énergétique de quelques précieux euros ? Bonne nouvelle, c’est tout à fait possible, sans vous engager dans de gros travaux d’isolation. Radiateur à accumulation, radiateur à inertie ou radiateur connecté, les solutions d’achat sont multiples.

Système de chauffage et économies d’énergie : le radiateur à accumulation

Son principe de fonctionnement ? L’effet joule. Pour faire simple, le courant électrique passe dans une résistance, ce qui produit de la chaleur.

Concrètement, la résistance vient chauffer ce que l’on appelle des briques réfractaires, qui accumulent de la chaleur puis la libèrent au fur et à mesure. Surtout, il peut la diffuser plus tard et pendant plusieurs heures, même s’il est éteint. Ce qui vous permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Le radiateur à accumulation peut se présenter sous la forme d’un appareil monté sur roulettes ou fixe. Variante possible : les radiateurs à accumulation soufflants. Équipés d’un ventilateur qui souffle l’air chaud, ils sont parfaitement adaptés aux pièces nécessitant une montée en température rapide comme une salle de bain par exemple.

Les avantages des radiateurs à accumulation ? Un excellent confort thermique et un fonctionnement sans à-coups. En revanche, ils sont lourds (200 kilos environ) et imposants (notamment à cause de la taille du cœur de chauffe et de la structure de l’appareil). Ce qui signifie qu’ils doivent être installés de préférence dans une pièce assez vaste.

Enfin, en cas de températures relativement basses, il arrive que les calories accumulées pendant la nuit ne suffisent pas à réchauffer votre logement. Le radiateur se met alors à fonctionner en mode convection, ce qui provoque une forte consommation énergétique. À l'inverse, lorsqu’il fait beau et que les rayons du soleil réchauffent les pièces de votre maison ou de votre appartement, les calories emmagasinées dans le radiateur se révèleront inutiles.

Coté budget, comptez entre 750 euros et 2 000 euros.

Type de chauffage aux nombreux avantages : le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie, également appelé « radiateur à chaleur douce », fait partie des dernières générations de radiateurs électriques.

Il se décline en deux principaux types :

Les radiateurs à inertie sèche. Le cœur de chauffe de ce type d’appareils est constitué d’un matériau présentant une forte inertie (pierre de lave, fonte, céramique, granit, etc.). L’énergie électrique traverse la résistance installée dans le radiateur. Cela a pour effet de produire de la chaleur qui est stockée dans le cœur de chauffe de l’appareil, avant d’être restituée de manière progressive dans la pièce.

Avantages : avec les radiateurs à inertie sèche, finis les écarts de température entre le sol et le plafond liés au mode de fonctionnement du convecteur. Sans compter qu’ils sont très peu énergivores : en remplaçant un radiateur à convecteur par un radiateur à inertie, vous pourrez réaliser jusqu’à 45 % d’économies d’énergie !

Inconvénients : une montée en température relativement lente et des appareils très lourds.

Les radiateurs à fluide caloporteur. Leur principe de fonctionnement ? Ils montent en température via la pompe d’un fluide (eau ou huile) contenu dans le dispositif.

Avantage : une distribution de la chaleur homogène.

Inconvénient : là encore, un poids conséquent.

Coté budget, comptez entre 100 euros à 1 000 euros, suivant la puissance ou le type de technologue choisie.

Mode de chauffage à consommation optimale : le radiateur connecté

Équipé de capteurs et connecté via une liaison WIFI, le radiateur connecté devient « intelligent ». Concrètement, il est capable de se couper dès lors qu’une fenêtre est ouverte, il s’enclenche lorsqu'il détecte votre présence dans une pièce et abaisse la température lorsque vous la quittez. De la même manière, certains modèles sont assortis de système de géolocalisation qui leur permettent de s’activer lorsque vous quittez votre bureau ou rentrez d’un week-end. Ils peuvent aussi vous transmettre – via votre smartphone par exemple – votre consommation en temps réel.

Avantages : outre les nombreuses possibilités évoquées ci-dessus, l’installation d’un radiateur connecté devrait vous permettre de diminuer jusqu'à 45 % votre facture de chauffage.

Inconvénients : difficile d’en trouver un.

Côté budget, comptez entre 300 euros et 500 euros.

Unimédia

Vous souhaitez trouver un professionnel pour vos travaux d'écorénovation ?

Retrouvez les professionnels certifiés RGE près de chez vous pour vous accompagner dans votre projet.

Vous souhaitez trouver un professionnel pour vos travaux d'écorénovation ?TROUVER UN PROFESSIONNEL